FANDOM


Valiant , surnom du matricule CC-0711, est un clone qui fut Général de l'Empire Démocrate, de l'Empire Sith et leader de l'Impérium.

La République éternelle mais éphémère Modifier

Valiant est comme tous les clones un soldat républicain. Il connut une rapide idylle avec une infirmière corellienne à la suite d'une bataille à laquelle il avait participé sur Kashyyyk. Il opta finalement pour le devoir et s'engagea tout entier dans son service militaire à ses "vingt ans" de clone. Il dût presque aussitôt participer aux batailles au cours desquelles la République fut remplacée par un Empire Démocrate dirigé par le G.Man.

Montée en grade et service de l'Empire Démocrate Modifier

A la suite du Duel sur Géonosis qui avait signé la fin du général Ozzel, l'armée galactique manquait d'un leader fort et c'est dans ces conditions que Valiant gravit les échelons. Il fut confronté comme tous les clones au défaut de confiance du Sénat qui vote la Loi Aurore et met sous tutelle la Grande Armée Impériale. Aidé par le mépris des sénateurs, Valiant fut nommé général en réponse à des tentatives d'assassiant perpétrées contre l'Empereur. Il devint aussitôt un héros lors de la Première Bataille de Coruscant au cours de laquelle il endigua l'avancée de la coaltion Sith-CSI, protégea l'Empereur G.Man et défit le général Mufus lors d'un duel au sommet du Sénat Galactique. Il fit face à l'interdiction du clonage votée en même temps que le traité de paix et dirigea de nombreuses missions impériales au nom de l'Empereur. Il participa donc par exemple à la traque des Jedi Rénégats qui ont quitté l'Ordre Jedi mis sous tutelle. Il organisa la répression contre les sénateurs rénégats tels que Mell Tinor ( Kamino ) et Dark'an Zeluss ou encore le fondateur caché du Cerberus Lloyd Toskrew. Il réussit à capturer ces deux derniers. Grâce à ces victoires, Valiant fut renforcé dans sa position par l'Empereur et se retrouva titulaire d'une partie du pouvoir exécutif. La Grande Armée Impériale gagna en puissance et put lancer l'Opération Poigne de Fer. Si Valiant sous-traita une partie de cette opération à l'amiral Codor, il en fut le responsable.

Valiant dirigea les forces de l'Empire Démocrate lors de la Seconde Bataille de Coruscant. Cette fois, il fut vaincu par la nouvelle coalition CSI-Sith mais tenta personnellement d'arrêter le Seigneur des Siths Omega d'attenter à la vie de l'Empereur. Il échoua et fut lobotomisé par le Sith qui le persuada, par la Force de se mettre à son service. C'est donc sous l'influence d'une technique de Force que Valiant resta général durant l'Empire Sith.

Sous l'influence de l'Omega Modifier

Valiant dirigea les opérations militaires et continua la recherche des Jedi sous l'influence du nouvel Empereur. Au service de ce dernier il se déplaça personnellement sur Tatooine pour enquêter sur la disparition de soldats impériaux sur la planète. Confronté à la trahison du sénateur Shinigari Taizen il mata la rébellion et installa sur le trône Trachaebb Night après la fuite du dirigeant rebelle.

Valiant supervisa les opérations militaires de l'Empire comme la traque du groupe "Death of Empire" et la répression du Cerberus jusqu'à la Bataille de la Forge Stellaire. Il dirigea l'armée impériale aux côtés de Darth Kovarn et subit une défaite mais capture le général Hell, général rival des rebelles. Après l'exécution de ce dernier, Valiant participa à l'Opération Muselière sur Taris. Au cours de cette dernière le Cerberus fut enfin détruit et le général découvrit l'existence d'un culte Sith anti-impérial sur Korriban : les "Derviches". Valiant mèna sur cette planète les prémices de la Destruction des Derviches mais il s'agissait là de son dernier coup d'éclat impérial. Après avoir convoqué Atin Jnum sur Coruscant, Valiant assista au Sénat à la fin de l'Empire Sith lors de la séance n°7 du Sénat.

Le Grand Moff Modifier

Il termina la Destruction des Derviches sur Dagobah après avoir analysé un holocron leur appartenant. Dans le même temps, il devint le tuteur de la fille de la Grande Prêtresse des Derviches .Libéré de l'influence de l'Omega, il est capturé par le préfet Barrisk de Géonosis. La C.S.I le place à la tête de l'Imperium . Mais il est capturé par la République Fédérale.

Suite à l'Opération Chatbite qui signe la fin des Vestiges Impériaux, Valiant prend donc la tête des forces survivantes et co-fonde l'Impérium avec Boomer. Il en devient le Grand Moff.