FANDOM


Kovarn Elfias Korel, de son nom Sith "Darth Kovarn" est un Seigneur des Sith qui officia durant l'Empire Sith.

Origines et ascension Modifier

Kovarn était un Cathar, fruit de l'union de deux Sith de cette espèce. Très vite orphelin de père, il s'engagea tardivement dans l'Ordre Sith dans le sillage de la Première Bataille de Coruscant. Il fait alors partie, avec Olen et Nekmos des recrues Sith envoyées retrouver le traître Slice et récupérer ses holocrons. Il mène ses premiers combats lors de cet événement et assiste à la mort de Nekmos.

Après une période d'entraînement et d'études au Temple Sith de Kashyyyk, il est envoyé sur Dantooine pour récupérer un cristal de sabrolaser et affronte son collègue Olen pour devenir l'unique apprenti du Seigneur des Sith Omega. Vainqueur, le Cathar s'entraîne aux côtés du Sith'ari autoproclamé et l'accompagne dans ses diverses missions pour préparer le retour des Sith.

Il atteint éventuellement le rang de Guerrier Sith et forme lui-même un apprenti : Mordaken. C'est en compagnie de ce dernier qu'il participe au procès de Taris dans lequel les deux Sith, durant leur chasse aux rakghoules, sont accusés d'avoir projeté d'assassiner le Jedi Deshtat. Le procès se termine sur un non-lieu, peu avant la Seconde Bataille de Coruscant.

L'Empire Sith Modifier

Kovarn participe à la Seconde Bataille de Coruscant et au Coup d'Etat dans le Sénat Galactique. Il prend en otage les sénateurs et assiste à la formation de l'Empire Sith, faisant de son Maître Sith un Empereur. Au terme de la bataille, il se débarrasse de son apprenti qui devenait une menace.

Bras droit de l'Empereur, il dirige la Purge Jedi en utilisant la Guilde des chasseurs de Primes et devient gouverneur de Cathar avant de pacifier la planète. Il forme également deux nouveaux apprentis : Lemsli Umbra et Trachaebb Night qui sera également gouverneur de Tatooine dans les derniers mois de 'Empire. Il devient pendant cette période le Seigneur des Sith en succédant à son maître. Il réforme l'Ordre et crée une seconde Académie sur Cathar. Il mène également une politique népotique en recréant le Conseil Noir et en y faisant siéger Helena Korel. Il achète la Jedi impériale Elerina Braike aux Renégats et fait effacer sa mémoire. Il continue également son entraînement et se fait construire une base secrète sur le monde d'Eol Sha où il reste exilé de nombreuses semaines à la recherche de ses racines.

La chute Modifier

Près de quinze ans après avoir tenté de retrouver le dirigeant du Culte de Cypher, le traître Slice, Kovarn en devient la cible du fait de sa position. Il entre dans une phase de chute qui commence par deux revers importants : il mène les forces Sith durant la Bataille de la Forge Stellaire contre les forces alliées renégates, terroristes et Jedi et affronte Slice en duel. Cependant, ce dernier a profité de l'immense bataille pour mener un massacre et une destruction totale de l'Académie Sith de Kashyyyk et laisser de nombreux indices indiquant le Seigneur des Sith comme le coupable de cet événement.

La Bataille de la Forge Stellaire est la grande défaite finale de l'Empire Sith qui va commencer à se désagréger jusqu'à ce que les sénateurs s'élèvent contre l'Omega et fondent la République Fédérale. Kovarn prend alors la tête des Vestiges Impériaux sur Cathar malgré les accusations portées à son encontre par Slice. Il subit une nouvelle défaite lors de la Bataille pour Bastion.

Le renouveau Modifier

Alors que l'Ordre Sith est défait par l'Opération Chatbite, Darth Kovarn s'enfuit sur Korriban et invoque les anciens Seigneur des Sith pour découvrir la vérité sur les agissements de l'Omega. Il resurgit sur cette même planète trois ans plus tard, libéré de l'influence de son ancien formateur au prix de la destruction de son premier sabrolaser et d'un long coma.

Prédécesseur Seigneur des Sith Successeur
L'Omega Kovarn Darth Jorus


Prédécesseur Dirigeant de Cathar Successeur
Conseil Tribal Kovarn Valiant (Grand Moff)