FANDOM



L'Empire Sith est un régime politique dont la domination s'est étendue du Noyau Profond jusqu'à certains mondes de la Bordure Extérieure durant sept ans. Mis en place à la suite d'un Coup d'Etat, l'Empire Sith était une évolution de l'Empire Démocrate dans lequel l''Ordre Sith et sa philosophie influençaient les chaînes de pouvoir.

Fondation Modifier

L'Empire Sith utilise les bases politiques et logistiques de l'Empire Galactique mais il le remplace à la suite d'un coup d'état violent planifié depuis Kashyyyk et Géonosis. L'Empire Sith se dessine en effet quelques mois plus tôt lors de l'alliance du dirigeant du temple Sith de Kashyyyk avec le nouveau chef de la Confédération des Systèmes Indépendants : Gelmir.

Déjà occupé par les actions des Rénégats et ses propres dissensions internes, l'Empire Galactique est de plus confronté à la puissance de feu inédite de cette alliance. Si l'Ordre Sith, avant tout constitué d'apprentis, n'a pas la carrure pour une attaque directe du monde capitale Coruscant, l'alliance avec une C.S.I secouée et réorganisée après la prise de pouvoir de Gelmir lui permet de planifier la congruence d'un pouvoir impérial fort et de la loi des Siths. Cependant, les modalités financières de cette alliance sont imposées par les séparatistes qui promettent à l'Omega le trône contre une somme régulière. Ce dernier accepte.

L'Empire Sith est proclamé à la suite du Sac de Coruscant marqué par l'Assassinat de l'Empereur G.Man et la Prise en otages du Sénat par L'Omega et son apprenti Kovarn pendant que la forces majoritairement séparatistes mettent la planète du Noyau Profond à feu et à sang. A la suite directe de la bataille, l'Omega s'autoproclame Empereur et annonce la fondation de l'Empire Sith. Il entreprend également une technique de persuasion de Force de haut niveau sur la personne du général Valiant, qui reste chef des armées mais au service des vainqueurs.

Histoire Modifier

Description Modifier

L'Empire Sith utilisait les bases politiques et logistiques de l'Empire Démocrate tout en construisant autour de l'Omega un culte de la personnalité et en lui donnant un pouvoir fort. L'Empereur siégeait au Sénat et pouvait donner son droit de veto. Il règnait par la force et mènait une politique impérialiste, colonialiste et d'intimidation avec le concours de sa main droite Kovarn qui dirigea une Purge Jedi.

L'Empire Sith se voulait un pouvoir fort cherchant la domination absolue sur la Galaxie et à augmenter sans cesse sa propre force comme le prouvera le projet de Forge Stellaire découvert par l'Alliance Rebelle ou les répressions violentes de l'Insurrection de Ryloth et de Tatooine. Comme dans beaucoup de régimes de ce type, l'Empire Sith se livrait au népotisme en faisant par exemple de Trachaebb Night, apprenti Sith, le dirigeant de Tatooine tandis que Kovarn, Seigneur Sith, gouvernait Cathar.

Héritage Modifier

Grandement amoindri par la Bataille de la Forge Stellaire, l'Empire Sith a été officiellement dissolu après la séance n°7 du Sénat au cours de laquelle l'Empereur a tenté de réquisitionner toutes les flottes planétaires en allant jusqu'à prendre le Sénat en otage. L'Empire persiste en tant que Vestiges pendant quelques mois sous la direction de Darth Kovarn mais disparaît très vite après la défaite de Bastion et l'opération Chatbite. Son influence est tout à fait absente des régimes politiques majeurs actuels et si l'Ordre Sith est devenu Ordre Noir, diverses institutions de l'Empire Sith et une partie de ses fidèles ont survécu à travers l'Impérium.

Régime Précédent Régime Impérial Régime Suivant
Empire Démocrate Juin 2010 - Septembre 2013 République Fédérale